Derrière le trait de Regards Coupables.

Apothicaires
Apothicaires

Derrière le trait
de Regards Coupables.

Apothicaires
Apothicaires

Derrière le trait de Regards Coupables.


- Sortie le 14 février 2021 -


Rencontre avec Julian, l'artiste derrière le compte star d’Instagram @regards_coupables et dont les illustrations habillent notre coffret Nuit d’ivresse.

 

Julian a collaboré avec nous sur un coffret inspiré par l’amour. À la fois aphrodisiaques, puissantes & voluptueuses, les trois bougies qui le composent suivent une temporalité. Celle d’une nuit. Une nuit d’ivresse ou rien d’autre ne compte. Chaque bougie est sérigraphiée de ses illustrations signatures - aussi fines qu’évocatrices.

 

Derrière le trait de Regards Coupables.

- Sortie le 14 février 2021 -

Rencontre avec Julian, l'artiste derrière le compte star d’Instagram @regards_coupables

et dont les illustrations habillent notre coffret Nuit d’ivresse.

 

Julian a collaboré avec nous sur un coffret inspiré par l’amour. À la fois aphrodisiaques, puissantes & voluptueuses, les trois bougies qui le composent suivent une temporalité.

Celle d’une nuit. Une nuit d’ivresse ou rien d’autre ne compte. Chaque bougie est sérigraphiée de ses illustrations signatures - aussi fines qu’évocatrices.

Un coffret qui invite à être consumé sans modération. Avec chaque bougie, c’est la séduction qui monte d’un cran.

 

 

 

 

"Ce coffret est une invitation à vivre un moment érotique, rempli de mystère et de passion."

 

 

 

 

7:00 PM - Le date.
Une atmosphère aphrodisiaque, diffusée par les notes chaudes de la vanille. L’instant où l’on se cherche, où l'on se séduit, avec mille idées en tête qui n’attendent qu’à se réaliser.
Craquez.

 

 

10:10 PM - Le climax.
Un climat électrique, puissant, presque fauve, évoqué par les notes de cuir. L’instant ou l’on oublie tout, sauf de profiter du moment présent.
Allumez.

 

 

2:58 AM - L’aftersex.
Une ambiance voluptueuse, planante, recréée avec la douceur du cachemire. L’instant que l’on voudrait ne jamais voir cesser.
Profitez.

 

Rencontre entre nos bougies et la plume de l’artiste.

Une question nous brûle les lèvres. Qui se cache derrière Regards Coupables ?

 

Je suis un artiste parisien de 32 ans qui travaille sous le pseudonyme Regards Coupables. J’ai débuté ma carrière d’illustrateur en lançant le compte instagram @regards_coupables en 2015. Je m'inspire de moments intimes, pour dessiner les courbes de corps qui s'explorent - ou qui s’unissent - en toute intimité.

 

Ce coffret célèbre à la fois l’amour, les passions libérées et le temps suspendu. Qu’est ce que ça t’évoque ?

 

Je crois qu’en 2021 et plus que jamais nous avons tous besoin de nous évader. Et autrement que par Netflix. Ce coffret est une invitation à vivre un moment érotique rempli de mystère et de passion.

 

Comment t’es venue la passion de représenter l’intimité des corps ?

 

Le corps a été un objet d’étude depuis mes années de cours de croquis de nu à l’ESAG Penninghen à Paris. C’est à ce moment là que je me suis découvert une passion pour la représentation des corps. Plus jeune, je feuilletais en cachette les albums de bandes dessinées de ma mère qui mettaient en scène des héroïnes badass telles que Valentina de Guido Crepax, La Femme Piège de Enki Bilal ou encore des personnages dessinés par Moebius ou Arno.

 

 

Qu’as-tu envie de faire passer comme message à travers tes illustrations ?

 

J’essaye de traduire en image l’expression d’un sentiment amoureux. Le sujet n’est pas la sexualité, même si elle apparait à travers le caractère érotique de mes dessins. J’y vois plutôt l’illustration de l’intimité sacré. L'amour et le rêve sont les champs d'investigation dans lesquels j’aime capter les jaillissement esthétiques.

 

Qu’aimerais-tu provoquer chez les gens qui découvriront ce coffret ?

 

En deux mots : Toujours plus. Nous souhaitons tous que les moments intimes durent plus longtemps… L’excitation donne l’impression que tout devient possible et le temps semble s’arrêter. J’aimerais que ce coffret donne avant tout envie aux gens de prendre le temps de se (re)découvrir. Seul.e ou à deux.

 

 

Coffret Nuit d’ivresse. Sortie le 14 février 2021.

 

 

 

Rencontre entre nos bougies et la plume de l’artiste.

 

 

Une question nous brûle les lèvres. Qui se cache derrière Regards Coupables ?

 

Je suis un artiste parisien de 32 ans qui travaille sous le pseudonyme Regards Coupables. J’ai débuté ma carrière d’illustrateur en lançant le compte instagram @regards_coupables en 2015. Je m'inspire de moments intimes, pour dessiner les courbes de corps qui s'explorent - ou qui s’unissent - en toute intimité.

 


Ce coffret célèbre à la fois l’amour, les passions libérées et le temps suspendu.

Qu’est ce que ça t’évoque ?

 

Je crois qu’en 2021 et plus que jamais nous avons tous besoin de nous évader. Et autrement que par Netflix.

Ce coffret est une invitation à vivre un moment érotique rempli de mystère et de passion.

 

 

Comment t’es venue la passion de représenter l’intimité des corps ?

 

Le corps a été un objet d’étude depuis mes années de cours de croquis de nu à l’ESAG Penninghen à Paris. C’est à ce moment là que je me suis découvert une passion pour la représentation des corps. Plus jeune, je feuilletais en cachette les albums de bandes dessinées de ma mère qui mettaient en scène des héroïnes badass telles que Valentina de Guido Crepax, La Femme Piège de Enki Bilal ou encore des personnages dessinés par Moebius ou Arno.

 

 

Qu’as-tu envie de faire passer comme message à travers tes illustrations ?

 

J’essaye de traduire en image l’expression d’un sentiment amoureux. Le sujet n’est pas la sexualité, même si elle apparait à travers le caractère érotique de mes dessins. J’y vois plutôt l’illustration de l’intimité sacré. L'amour et le rêve sont les champs d'investigation dans lesquels j’aime capter les jaillissement esthétiques.

 

 

Qu’aimerais-tu provoquer chez les gens qui découvriront ce coffret ?

 

En deux mots : Toujours plus. Nous souhaitons tous que les moments intimes durent plus longtemps…
L’excitation donne l’impression que tout devient possible et le temps semble s’arrêter. J’aimerais que ce coffret donne avant tout envie aux gens de prendre le temps de se (re)découvrir. Seul.e ou à deux.

 

 

Coffret Nuit d’ivresse. Sortie le 14 février 2021.